Long métrage documentaire de Jean-Gabriel Périot et Joannes Gierlinger

Alter Ego / Subobscura Film / Association Pravo Ljudski

lauréat de la bourse « Brouillon d’un rêve » de la SCAM
avec l’aide àu scénario de la Region Ile-de-France
avec le soutien à l’écriture et au développement du CNC-FAIA
avec l’aide au co-développement international de Ciclic-Région Centre-Val de Loire

Se souvenir d’une ville est un film portrait, celui de Sarajevo, une ville contemporaine tout autant qu’une ville d’après-guerre. Le film explorera l’histoire de cette ville, de sa fondation à la dernière guerre achevée en 1995, les mémoires non résolues qui l’ankylosent, la manière dont elle se déploie malgré tout aujourd’hui et partira à la rencontre de ses habitants. Construit avec des archives visuelles préexistantes et des images tournées en pellicule, Se souvenir d’une ville sera un voyage poétique et politique dans les méandres sombres et lumineux d’une ville européenne déchirée.