Projet documentaire de Elena Avdija

Coproduction : Alter Ego / Bande à Part Films (Suisse) / RTS / Arte France / BIP TV

avec l’aide à l’écriture de Cinéforom
lauréat de la bourse SSA et du Prix Perspective d’un doc (Visions du Réel 2019)
avec le soutien au développement de l’OFC, de Cineforom, de la Procirep-Angoa et de Ciclic-Région Centre-Val de Loire
avec le soutien à la production de l’OFC, de Cineforom, de Suissimage, de Ciclic-Région Centre-Val de Loire, du CNC-FSA

Virginie, Petra et Estelle sont cascadeuses. Chaque jour, elles prennent des risques et se mettent en danger au service de l’industrie cinématographique. JOUER LE MAL propose de tourner la caméra vers ces femmes de l’ombre qui jouent à être frappées, jetées, violées pour les besoins d’une narration. Le film leur donne la parole et les fait redevenir sujet à part entière de leur histoire. En s’éloignant du plateau pour entrer dans l’intimité de ces femmes, JOUER LE MAL dédramatise le spectaculaire et devient un film d’action de l’intime.